HP accélère la transition vers la fabrication 3D industrielle avec la nouvelle solution d’impression Jet Fusion 3D 4210 et une gamme étendue de matériaux

Le nouveau système d’impression 3D de production et l’extension de la gamme de matériaux permettent de tirer parti des économies d’échelle de la fabrication 3D, allongeant le seuil de rentabilité face à l’injection et offrant le coût par pièce le plus bas du secteur.

HP Inc. annonce l’extension de sa gamme d’impression 3D avec la nouvelle solution d’impression HP Jet Fusion 3D 4210.  Conçue pour les environnements de fabrication 3D à l’échelle industrielle, cette nouvelle solution diminue considérablement les coûts d’exploitation globaux, tout en augmentant les capacités de production. Le seuil de rentabilité de la fabrication 3D à grande échelle face à l’injection monte ainsi jusqu’à 110 000 pièces1  avec le coût par pièce le plus bas du secteur (jusqu’à moins 65 % par rapport aux autres méthodes d’impression 3D)2 . Les clients possédant déjà un système Jet Fusion peuvent précommander dès aujourd’hui la mise à niveau de la solution d’impression 3D 4210. Les nouveaux clients peuvent acheter des systèmes Jet Fusion dès maintenant avec la possibilité de précommander la mise à niveau du système 42103 .

HP annonce également l’extension de sa plate-forme de matériaux ouverte innovante grâce à ses nouveaux partenaires (Dressler Group et Lubrizol), ainsi que trois nouveaux matériaux d’impression 3D bientôt disponibles : le PA 11 3D HP à haute réutilisabilité, le PA 12 3D HP chargé en billes de verre4 à haute réutilisabilité et le polypropylène 3D HP à haute réutilisabilité. Ces nouveaux matériaux, développés au sein du 3D Open Materials et Applications Labs de HP, étendront les possibilités d’utilisation et les capacités de la technologie HP Multi Jet Fusion et ouvriront la voie à de nouvelles applications à gros volume.

« La nouvelle solution d’impression 3D 4210 permet à nos clients de produire des pièces en série à l’aide de la technologie HP Multi Jet Fusion pour un coût inférieur de 65 % aux autres procédés, et de tirer pleinement parti des économies d’échelle », explique Ramon Pastor, Directeur général de l’activité impression 3D Multi Jet Fusion chez HP« Les systèmes 3D HP Jet Fusion sont parvenus à un tournant technologique et économique en combinant la vitesse, la qualité et l’évolutivité nécessaires pour accélérer la révolution industrielle numérique du secteur de la fabrication ».

La nouvelle solution HP inclut des mises à niveau matérielles et micrologicielles des systèmes Jet Fusion actuels pour améliorer l’efficacité globale du système et permettre un fonctionnement en continu, notamment une nouvelle station de traitement capable de gérer des volumes de matériaux considérablement plus élevés. Les clients qui achètent la solution d’impression HP Jet Fusion 3D 4210 bénéficieront également de contrats de services partagés et de tarifs bien inférieurs sur les matériaux et les agents d’impression 3D techniques de HP.

HP étend sa plate-forme de matériaux 3D ouverte avec de nouveaux matériaux et partenaires
Le modèle unique de plate-forme ouverte d’impression 3D de HP accroît la disponibilité des nouveaux matériaux, favorise l’innovation et couvre une large gamme d’applications. Les matériaux 3D de HP offrent la meilleure capacité de réutilisation5 du marché et peuvent être utilisés avec toutes les solutions d’impression HP Jet Fusion. HP annonce également la disponibilité prochaine du PA 11 3D HP, du PA 12 3D HP chargé en billes de verre, ainsi que la future disponibilité du polypropylène 3D HP, tous trois à haute réutilisabilité :

  • PA 11 3D HP à haute réutilisabilité : pour la production à coût réduit de pièces fonctionnelles de qualité offrant la résistance aux chocs et la ductilité requises pour les prothèses, les semelles, les articles de sport, les fermetures par pression, les charnières actives, etc.
  • PA 12 3D HP chargé en billes de verre à haute réutilisabilité : pour la production à coût réduit de pièces fonctionnelles de qualité offrant la stabilité dimensionnelle et la reproductibilité requises pour les applications exigeant une grande rigidité, tels que les boîtiers, les moules et les outils.
  • Polypropylène 3D HP à haute réutilisabilité : matériau durable à faible coût offrant une souplesse accrue en plus d’une excellente résistance aux produits chimiques. Il est en outre léger et étanche à l’eau.

« Nous avons été parmi les premiers à adopter le système HP Multi Jet Fusion et nous sommes plus que jamais convaincus qu’il représente l’avenir de la fabrication numérique », affirme Corey Weber, cofondateur de Forecast 3D. « Le PA 11 de HP est un nouveau matériau extrêmement polyvalent, facile à traiter et à haute réutilisabilité qui ouvre des perspectives inédites aux applications et à l’efficacité de l’impression 3D ».

HP a également annoncé sa collaboration avec deux nouveaux partenaires en matériaux, allongeant la liste de ses partenariats déjà nombreux avec des leaders mondiaux comme Arkema, BASF, Evonik, Henkel, Lehmann & Voss et Sinopec Yanshan Petrochemical Company :

  • Le groupe Dressler représente la référence mondiale en matière de produits chimiques de broyage et d’affinage. Il fournira aux partenaires de HP un accès privilégié à ses installations de broyage sur la base d'un forfait, éliminant l’un des principaux freins au développement de matériaux 3D. Dressler est un partenaire privilégié de HP pour le développement et la fabrication de poudres pour les imprimantes HP Multi Jet Fusion 3D.
  • Lubrizol, qui appartient à la société Berkshire Hathaway est le leader mondial de la production de produits chimiques de spécialité avec l’une des gammes de TPU (polyuréthane thermoplastique) les plus complètes et étendues au monde. Il rejoint le réseau pour accélérer le développement de matériaux innovants conçus pour la production de pièces finales avec les systèmes HP Jet Fusion 3D.

L’approche de la plate-forme de matériaux ouverte de HP séduit de plus en plus. Plus de 50 entreprises spécialisées dans les produits chimiques sont déjà activement impliquées dont, très récemment, les leaders du marché Dow Chemical et DSM. Ces derniers font partie des sociétés qui ont acquis le kit de développement de matériaux (Materials Development Kit, MDK) innovant de HP dans le but de développer des poudres 3D pour les imprimantes Jet Fusion 3D en collaboration avec HP.

Par ailleurs, les partenaires actuels de la plate-forme de matériaux ouverte de HP, Evonik et Henkel, ont acquis des imprimantes HP Jet Fusion 3D pour accélérer le développement d’applications personnalisées. Evonik investit actuellement dans l’extension de sa capacité de production de poudres et dans les ressources professionnelles nécessaires pour faciliter la transition de la production de prototypes à la fabrication de produits réels. Il a notamment acquis des imprimantes Jet Fusion pour développer des poudres personnalisées destinées à différentes applications. Henkel, récemment déclaré premier distributeur mondial de systèmes HP Jet Fusion, met l’accent sur l’accélération de l’adoption de l’impression 3D et le développement de matériaux destinés à des applications personnalisées.

 

Notes de bas de page

1 Based on internal data and simulation when printing a 5 cm3 part. Cost analysis based on: standard solution configuration price, supplies price, and maintenance costs recommended by manufacturer. Cost criteria: printing 1.4 full build chambers of parts per day/5 days per week over 1 year of 5 cm3 parts at 20% packing density on fast print mode using PP material, and the powder reusability ratio recommended by manufacturer. PP material will be commercially available in mid-2018.

2  Based on internal testing and public data, HP Jet Fusion 3D 4210 Printing Solution average printing cost-per-part is 65% lower versus the average cost of comparable fused deposition modelling (FDM) and selective laser sintering (SLS) printer solutions from $100,000 USD to $300,000 USD on market as of April, 2016 and is 50% lower versus the average cost of comparable SLS printer solutions for $300,000 USD to $450,000 USD. Cost analysis based on: standard solution configuration price, supplies price, and maintenance costs recommended by manufacturer. Cost criteria: printing 1.4 full build chambers of parts per day/5 days per week over 1 year of 30-gram parts at 10% packing density on fast print mode using HP 3D High Reusability PA 12 material, and the powder reusability ratio recommended by manufacturer.

3 The HP Jet Fusion 3D 4210 Printing Solution will be commercially available in March 2018.

4 HP 3D High Reusability PA 11 will be commercially available in mid-January 2018. HP 3D High Reusability PA 12 Glass Beads will be commercially available in mid-December 2017.

5 Industry-leading surplus powder reusability based on using HP 3D High Reusability PA 12 at recommended packing densities and compared to selective laser sintering (SLS) technology, offers excellent reusability without sacrificing mechanical performance. Tested according to ASTM D638 and MFI test using HDT at different loads with a 3D scanner for dimensional stability. Testing monitored using statistical process controls. Liters refers to the materials container size and not the actual materials volume. Materials are measured in kilograms.

Forward-Looking Statements

This news release contains forward-looking statements that involve risks, uncertainties and assumptions. If the risks or uncertainties ever materialize or the assumptions prove incorrect, the results of HP Inc. and its consolidated subsidiaries (“HP”) may differ materially from those expressed or implied by such forward-looking statements and assumptions.

All statements other than statements of historical fact are statements that could be deemed forward-looking statements, including but not limited to any projections of net revenue, margins, expenses, effective tax rates, net earnings, net earnings per share, cash flows, benefit plan funding, deferred tax assets, share repurchases, currency exchange rates or other financial items; any projections of the amount, timing or impact of cost savings or restructuring and other charges; any statements of the plans, strategies and objectives of management for future operations, including the execution of restructuring plans and any resulting cost savings, revenue or profitability improvements; any statements concerning the expected development, performance, market share or competitive performance relating to products or services; any statements regarding current or future macroeconomic trends or events and the impact of those trends and events on HP and its financial performance; any statements regarding pending investigations, claims or disputes; any statements of expectation or belief; and any statements of assumptions underlying any of the foregoing.

Risks, uncertainties and assumptions include the need to address the many challenges facing HP’s businesses; the competitive pressures faced by HP’s businesses; risks associated with executing HP’s strategy; the impact of macroeconomic and geopolitical trends and events; the need to manage third-party suppliers and the distribution of HP’s products and the delivery of HP’s services effectively; the protection of HP’s intellectual property assets, including intellectual property licensed from third parties; risks associated with HP’s international operations; the development and transition of new products and services and the enhancement of existing products and services to meet customer needs and respond to emerging technological trends; the execution and performance of contracts by HP and its suppliers, customers, clients and partners; the hiring and retention of key employees; integration and other risks associated with business combination and investment transactions; the results of the restructuring plans, including estimates and assumptions related to the cost (including any possible disruption of HP’s business) and the anticipated benefits of the restructuring plans; the resolution of pending investigations, claims and disputes; and other risks that are described in HP’s Annual Report on Form 10-K for the fiscal year ended October 31, 2015, HP’s Quarterly Reports on Form 10-Q for the fiscal quarters ended January 31, 2016, April 30, 2016 and July 31, 2016, and HP’s other filings with the Securities and Exchange Commission. HP assumes no obligation and does not intend to update these forward-looking statements. HP’s Investor Relations website at http://www.hp.com/investor/home contains a significant amount of information about HP, including financial and other information for investors. HP encourages investors to visit its website from time to time, as information is updated and new information is posted.

Contactez-nous
A propos de HP Inc.

HP Inc. développe des technologies pour améliorer la vie de chacun, partout dans le monde. Grâce à notre portefeuille d'imprimantes, d'ordinateurs, d'appareils mobiles, de solutions et de services, nous créons des expériences d'exception. Pour en savoir plus sur HP Inc., consultez le site à l'adresse http://www.hp.be.